Conseils pour chauffer correctement votre voiture

Publié le : 22 novembre 20214 mins de lecture

Lorsque les températures extérieures baissent, la conduite devient de plus en plus inconfortable. Ceux qui craignent de frissonner et d’avoir les doigts glacés au volant peuvent se détendre. Avec quelques conseils simples, vous pouvez traverser la saison froide sans avoir d’engelures.

Ne vous échauffez pas à l’arrêt

Les conducteurs sensibles au froid ont des difficultés particulières en automne et en hiver. Après un démarrage à froid, ils doivent geler jusqu’à ce que la voiture se réchauffe. Faire chauffer le moteur lorsque la voiture est à l’arrêt reste une méthode populaire pour garantir une chaleur agréable dans la voiture avant même le début du voyage. Toutefois, en raison des gaz d’échappement produits, cette pratique est non seulement très nuisible pour l’environnement, mais aussi illégale. En outre, l’huile moteur et la température intérieure se réchauffent très lentement de cette manière ; selon les tests, environ 0,15 litre d’essence est consommé.

À consulter aussi : Comment dégager rapidement le pare-brise en hiver ?

Réglez correctement le chauffage

Avec le bon réglage du chauffage, vous pouvez rapidement garantir une chaleur agréable dans la voiture. Réglez-le sur le réglage le plus élevé. Si les fenêtres sont embuées, le ventilateur doit d’abord être dirigé vers le pare-brise. Ce n’est qu’une fois que la vue est complètement dégagée que vous pouvez revenir sur la position moyenne et diriger l’air dans l’espace pour les pieds. De là, l’air chaud monte dans tout l’habitacle du véhicule. La mise en marche de la climatisation accélère également le séchage de l’air.

Si la voiture est équipée d’un système de climatisation automatique, il n’est pas nécessaire d’augmenter la température réglée. La voiture se réchauffe toujours au même rythme, qu’une température de 22 ou 30 degrés soit réglée.

Équipement supplémentaire pour une chaleur agréable

Avec le petit changement nécessaire, vous pouvez ajouter quelques extras à votre voiture pour assurer un confort supplémentaire même en hiver. Un chauffage de siège, par exemple, réchauffe votre dos et votre siège en un rien de temps, ce qui est idéal pour combler le vide en attendant que des températures supportables s’installent dans la voiture. Vous pouvez également opter pour des housses de siège chauffantes, une option moins coûteuse. Ils sont alimentés en électricité par l’allume-cigare. Que vous disposiez d’un chauffage de siège intégré ou d’une housse de siège, tous deux exercent une pression considérable sur la batterie de votre voiture. Pour éviter de le surcharger et que votre voiture ne démarre soudainement un matin, vous devez donc être économe dans l’utilisation du chauffage des sièges, surtout si vous conduisez principalement sur de courtes distances. Vous ne voulez pas dépenser de l’argent pour un chauffage électrique de siège, mais vous ne voulez pas manquer d’avoir les fesses chaudes en conduisant ? Essayez cette astuce simple : placez simplement un coussin fin sur le chauffage un moment avant de commencer à conduire et plus tard sur le siège de la voiture.

Plan du site